Toi aussi, configure ton iptables comme un sauvage :)

Il y a des moments où on est pressé, où on a pas envie de réflechir trop longtemps, de se faire des noeuds au cerveau pour configurer son firewall… L’avantage, c’est que sous linux, avec iptables (bientôt deprecated au passage, au profit de nftables (wiki, howto)), on peut jouer au parano …